Mes années 80

Je suis née en 79, et en ce moment, j’ai plein de moments nostalgie des années 80, j’y ai grandit, je vais vous expliquer…

Pour commencer, à l’école. La maîtresse utilise des polycops, avec une odeur d’alcool entêtante quand elle les fait… Pas de photocopie, pas d’imprimante, non un espèce de gros rouleau qu’elle tourne pour multiplier nos devoirs… Dans la cour, on joue, en général à l’élastique ou à la corde à sauter (avec les filles). Mais je suis un garçon manqué vous savez, et j’aime bien défier les garçons…. aux billes ! Je me souviens encore du jour où j’en ai plumé un, j’avais eu tout son stock, et c’est pas rien un stock de billes !!

POPPERS50

Purée quand je me relis, j’ai l’impression d’avoir grandit dans les années 50…
On avait les fameuses « puces sauteuses », on pouvait faire des concours avec ces machins en plastique. On les retournait et ça sautait super haut ^^ ça coûtait 2F, ce qui n’était pas rien quand même, imaginez vous qu’il existait à l’époque des bonbons à 5 centimes, bon, pas les meilleurs, les meilleurs restant les grosses cerises qui coûtaient quand même 30 centimes !! (et ma maman vendant des bonbons, je pouvais manger le tubo toute seule…)

Bref… on rentre à la maison, il est 16h30, et avant de goûter, un petit geste : on va allumer l’ordinateur, et lancer le jeu…

L’ordinateur ? un SUPER MO6 !!

mo6

C’est pas la classe à Dallas sérieux ?   8Bits, 128Ko de RAM !!! Truc de ouf !! On se tape des pages entières de langage basic pour obtenir… une voiture qui roule avec des arbres qui défilent derrière… Mais pas joli hein, non, dessiné brut, pixélisé et tout !! Mais c’est trop bien de faire de l’ordinateur. surtout que sur les 598 lignes de basic (j’ai moins de 10ans alors), t’as forcément fait une coquille, et t’as plus qu’à la retrouver pour que ta voiture avance, sinon « syntax error ». Bref, on met le jeu, dans le truc à cassette, on lance le chargement, et environ 20 minutes plus tard (le temps de goûter quoi) on peut jouer !!! Alors on joue au jardinier qui plante des tomates et attend qu’elles rougissent, on joue au sous-marin (le top alors, piquer la lampe de bureau de ma mère et fermer les volets du salon, total ambiance), on joue à l’avion, même si on a jamais réussi à le faire atterrir (ouais, on est pas très doué, mais la technologie facilite pas les choses). Et un jour, énervés par je ne sais quelle raison, on tape sur toutes les touches du clavier, et là… Deux visages apparaissent à l’écran. WHAT ? WAS PASSIERT ? KESKECE ? alors on a cherché, méthodiquement, en éliminant les touches une par une quelle combinaison de touches avait cet effet magique. Arrivés à Basic+POM6, on a bloqué un moment puis percuté, la clé magique, Basic+MO6, bien sûr… Et j’ai appris plus tard que c’était la photo des concepteurs…

Enfin, sinon, on regarde aussi la télé, un peu, quand maman nous fiche pas dehors parce qu’il fait beau (ah ouais, parce qu’il faut jouer dehors aussi, et comme j’habite un vieux village médiéval, je vous explique pas les jeux…). Donc quand il fait mauvais, je peux me lâcher sur le petit écran (vraiment petit d’ailleurs), je suis fan de Punkie Brewster, et son chien adorable, et je suis amoureuse de Richard Dean Anderson, capable de désamorcer une bombe avec un trombone !! Et moi qui ai même pas de trombone dans ma trousse, comment je ferai comme Mac Gyver si jamais j’avais à désamorcer une bombe demain ? Mamaaaaaaaan faut que tu m’achètes des trombones !!

Et Dorothée, incontournable si tu es enfant dans ces années là, et que tu possèdes une télé. D’abord RécréA2, puis le Club Dorothée… Tu connais par coeur « Allo allo monsieur l’ordinateur » ou son histoire de chaussettes (qui a des chaussettes rouges et jaunes à petits pois d’ailleurs ? moi je pense qu’elle fumait des trucs Dorothée…) et tu essaies avec grand mal d’apprendre à ton petit frère, de 5ans ton cadet « Ouh la menteuse, elle est amoureuse » pour faire un duo d’enfer. Bon OK, il parle à peine, mais il pourrait faire un effort quand même !! Et qui dit Dorothée dit dessins animés. Alors l’incontournable pour moi c’est « les cités d’or », je suis une grande fan, et mon chien (aujourd’hui) s’appelle comme un des personnages d’ailleurs… Dans le style grande aventure, tu as « les Mondes Engloutis », magnifique dessin animé, dont le générique te fout les frissons…Mais il y en a pleeeeein, tu as « Cat’s eyes », je m’y amuse en mettant mon ensemble de gymnastique et en sautant sur le lit, tu as bien sur « Les chevaliers du Zodiaque », avec l’autre qu’est trop beau et qui met 78 épisodes pour monter un put*** d’escalier. Tu es aussi fan des « cosmocats », les chats de l’espace et toi tu te vois trop bien comme la femme panthère. Tu as aussi « Belle et Sébastien », et dans le même genre « Rémi sans famille ». Mais aussi « les Gummies », « les Entrechats » (sont là),« Bibifoc » bibibibibibifooooooc, « Bouba » le petit ourson. Dans un autre style, tu as « le collège foufoufou », des gars complètement déjantés qui rapetissent, et aussi « Nicky Larson », qui se prend toujours des coups de masses de celle dont il est amoureux mais il l’avouera jamais et elle non plus….
Et le club Dorothée, c’est aussi les productions AB… et là, quand tu regardes avec le recul, tu te dis pu-tain… quand même… Hélène et les garçons et autres Premiers Baisers, sans parler des musclés, et leur fameux « Pas de pitié pour les croissants »…

Au niveau musical, en plus de Dorothée, tu as droit à Chantal Goya qui chante Pandi Panda, ou Bécassine c’est ma cousine… Mais ça c’est pour les bébés, hein, pas pour toi ^^

Et la télé commence aussi allègrement à t’abreuver de pubs, donc certaines marqueront ton esprit à tout jamais…
Le p’tit pimousse, petit mais costaud, qui donnera même le surnom d’une de mes amies plus tard !!
Et cette pub EDF, terrifiante en fait quand on y pense…Pas électrique, Nucléaire…
Tu sais qu’Ovomaltine, c’est de la dynamite (et qu’apparemment, les suisses parlent lentement)… Tu sais aussi que quand y’en a marre, y’a malabar !! Et qu’il faisait trop chaud pour travailler, pulcopulcooooopulcooo citron !! Que Carlos chantait les mérites de l’Oasis « mais qu’est-ce que tu bois doudou dis donc ? » Qu’il y avait des pubs pour de la bière et autres alcools aussi… Des pubs qui duraient plus d’1min, chose impossible aujourd’hui… Y’avait un type qui crachait dans son yop, et toi tu comprenais pas trop pourquoi il faisait ça, c’est que dans ton patelin, on te braquait rarement dans la rue, surtout pour un yaourt… Sur nos boites de Nesquick, y’a pas un lapin, mais un gros bonhomme jaune, Groquick, disparu fin des années 80… Et on te dit aussi que Raider c’est Twix et Twix c’est Raider avec une bonne femme qui danse avec un grand éventail…

Enfin voilà, ta carrière de gameuse (LOL) commencera qu’en 90 avec l’achat d’une NES avec ton argent de poche a toi, durement économisé, et la NES d’occasion du voisin de pendant les vacances qui te la vendra avec 4 jeux (dont Mario, bien sur, mais aussi un certain Zelda…) J’aurais aussi un Pc, d’une marque bizarre, et qui n’utilise pas windows, et dessus je jouerai au tout premier Prince Of Persia, avec des couleurs plus qu’improbables…Mais oui, années 90, donc c’est une autre histoire…

3 réflexions au sujet de « Mes années 80 »

  1. Estéban Zia… Tao…
    J’ai chanté, ça me fait du bien. Merci drinette 🙂
    Et pendant ces années, 80 début de mon adolescence, j’étais à explorer « ma » ferme. Je suis forcément fan de ces années nostalgies
    Bisous
    Evy Articles récents..MerciMy Profile

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge